mardi 8 août 2017

Hernie discale : l'opération n'est pas une fatalité... la douleur non plus !

Grand nombre de patients arrivent au cabinet suite à une hernie discale...

Bien souvent les scénarii se répètent : Douleurs dorsales intenses, sciatique, fourmillements... et face à cela un corps médical qui renvoie la personne en souffrance vers des alternatives telles que :

- Un traitement médicamenteux  : prise d'antalgiques généralement couplée à des anti-inflammatoire et/ou un myorelaxant.
- Les infiltrations locales de corticoïdes
- En dernier recours : l'opération chirurgicale


Toutes ces solutions ont pour point commun de ne s'attaquer qu'aux conséquences de la hernie ou à la hernie elle-même mais jamais à l'origine du problème à savoir : Pourquoi cette hernie est-elle apparue?

Nombre de patients sont passés par des mois et des mois de souffrance et de traitements, ont fini par se faire opérer et s'étonnent d'une récidive quelques mois ou années plus tard, or si la cause physiologique n'a pas été rectifiée il n'est pas étonnant que les mêmes conséquences se reproduisent.

Un bilan posturologique approfondi mettra en lumière l'origine du déséquilibre, permettant d'établir un programme de rééquilibrage anatomique que vous effectuerez à votre rythme.

Le but étant de vous offrir dès la fin de la première séance (comptez 1h30 à 2H30) une compréhension parfaite de l'origine de vos maux ainsi qu'un programme complet et personnalisé d'exercices capables non seulement de vous soulager en cas de crise de douleurs aigüe mais aussi et surtout de venir à bout définitivement de la hernie et de prévenir ses éventuelles récidives.

Si vous le souhaitez, un suivi régulier d'accompagnement est possible afin de mesurer les progrès et d'adapter les exercices au cas par cas, mais cela reste à l'appréciation du patient.

Alors si vous souffrez d'une hernie discale depuis trop longtemps, contactez le cabinet pour venir à bout de ces souffrances de manières naturelles et efficaces.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire